Chers confrères Oblats, Le pays vient de connaitre déjà plus de trois semaines de protestations, de grèves, de manifestations, de blocages des rues et des routes, avec seulement quelques rares périodes de trêve. Nous avons jusqu’ici vécu tout cela avec foi et espérance, tout en continuant d’accomplir courageusement nos devoirs d’état respectifs et notre mission… Lire la suite…